Orema Index du Forum
 FAQ    Rechercher    Membres    Groupes   S’enregistrer   Profil    Se connecter pour vérifier ses messages privés    Connexion 

Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Orema Index du Forum -> Forum Universitaire -> PCEM : Premier Cycle des Etudes Médicales -> Anatomie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administration
Administration

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 986
Etablissement: FMP-R

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 13:53 (2008)    Sujet du message: Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin Répondre en citant


Vue d'ensemble de l'appareil reproducteur féminin
 
  
  
 

Les ovaires :
L'ovaire représente la glande génitale féminine. Il en existe 2 (un de chaque côté) situés dans la cavité pelvienne.
 
Cette glande a 2 fonctions distinctes:
- La formation des cellules reproductrices de la femme, les ovules (ovogénèse)
- La synthèse des hormones sexuelles féminines (œstrogène, progestérone et androgènes)
 
De la puberté à la ménopause, l'ovaire est l'objet de modifications cycliques mensuelles (le cycle ovarien) dont l'objectif est de libérer, chaque mois, un œuf mature prêt à être fécondé (l'ovocyte libéré lors de l'ovulation) et de préparer la paroi de l'utérus (l'endomètre) à une éventuelle implantation.
 
 
Les trompes de Fallope:
La trompe de Fallope est un long conduit d'environ 12 cm qui relie chaque ovaire à l'utérus (il y en a donc 2, une de chaque côté).
 
Elle a pour fonction la captation de l'ovocyte au moment de l'ovulation grâce au mouvement des cils de son ampoule, d'assurer le transport des spermatozoïdes de l'utérus vers l'ovaire, et ensuite des œufs fécondés en sens inverse, et le liquide qu'elle contient fournit à l'œuf des conditions favorables à son développement.
Cette trompe sera le siège de la fécondation.
 


L'utérus:
L'utérus, organe situé au milieu de la cavité pelvienne, comporte 2 parties distinctes:
 
1. Le corps dans lequel débouchent les trompes (au niveau de l'isthme tubaire) et qui comporte 2 couches dans son épaisseur:
- une couche externe de muscles (le myomètre)
- une couche interne muqueuse (l'endomètre) qui présente des variations d'épaisseur et de composition cycliques en réponse aux variations des taux des hormones sexuelles sécrétées par l'ovaire.
 
2. Le col qui assure la communication entre le corps de l'utérus et le vagin. C'est par cette petite porte d'entrée que passeront les spermatozoïdes déposés dans le vagin au moment du rapport sexuel, si la période est propice à la fécondation.
 
Les fonctions de l'utérus sont multiples:
- il assure le transport des spermatozoïdes du vagin vers les trompes
- il est le siège de la nidation, l'embryon s'implantant dans l'épaisseur de son endomètre vers la fin de la première semaine du développement de l'œuf fécondé.
- pendant toute la durée de la grossesse, il protège l'embryon et lui fournit le matériel nécessaire à son développement. Son volume s'adaptant au fur et à mesure à la croissance continue du fœtus.
- en fin de grossesse, ses contractions assurent l'expulsion du fœtus et du placenta.
 
A la fin du cycle ovarien, s'il n'y a pas eu fécondation et nidation, sa paroi interne (l'endomètre) va être éliminée sous l'effet de la chute brutale des hormones sexuelles. Cela occasionne des saignements (les règles).




Le vagin:
Le vagin est l'organe de copulation dans lequel seront déposés les spermatozoïdes au cours du rapport sexuel.
Le vagin représente également la filière que le bébé devra franchir lors de l'accouchement… il est donc très extensible!
 
 
 
   

 
  
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 13:53 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administration
Administration

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 986
Etablissement: FMP-R

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 13:54 (2008)    Sujet du message: Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin Répondre en citant

Fonction de l'ovaire: la folliculogénèse
 
L'ovaire, La glande génitale féminine par excellence, assure 2 fonctions:
- La croissance et la maturation des cellules reproductrices féminines: l'ovogénèse et la folliculogénèse.
- La sécrétion des hormones sexuelles féminines: les oestrogènes et la progestérone (principalement).
 
 
La folliculogénèse se caractérise par la croissance et la maturation du follicule (petit sac situé dans l'ovaire et qui contient l'ovocyte) et de l'ovocyte, et se termine par l'ovulation (libération, par l'ovaire, de la cellule reproductrice féminine prête à être fécondée par le spermatozoïde: l'ovocyte).
 
Contrairement à l'ovogénèse qui a un caractère cyclique , la folliculogénèse est un phénomène continu qui débute à la 20e semaine du développement embryonnaire des foetus féminins, et se poursuit jusqu'à la ménopause, n'étant interrompu ni par l'ovulation, ni par la grossesse, ni par d'éventuelles périodes d'anovulation (absence d'ovulation).
 
La plupart de ces follicules n'atteindront pas le stade de maturité nécessaire à l'ovulation et seront frappés d'atrésie (dégénérescence).
Ceci explique le fait que, bien qu'il y ait environ 7 millions de follicules dans les ovaires dès la 20e semaine du développement embryonnaire, seuls 2 millions seront encore présents à la naissance, et que le stock disponible à la puberté ne sera plus que d'environ 300.000 follicules!
 
Au cours de son développement, le follicule passe par plusieurs stades:
 
- Dès que la cellule reproductrice (ovocyte) entame sa croissance, elle s'entoure d'une couche de cellules aplaties disposées en couronne, séparée de l'ovaire proprement dit (le stroma ovarien) par une membrane (la membrane de Slavianski).
On parle de follicule primordial qui mesure environ 0,05mm de diamètre.
- Les cellules de la couche périphérique vont proliférer et prendre un aspect cubique. Ce sont les follicules primaires, à peine plus gros.
- La prolifération des cellules se poursuit, et celles-ci s'organisent, dès lors en plusieurs couches concentriques, dont la plus interne formera la zone pellucide de l'ovule, et les plus externes, la corona radiata. (voir: l'ovocyte)
Ce sont les follicules secondaires mesurant 0,2mm environ.
Ces 3 types de follicules forment la catégorie des follicules pré-antraux qui, pour la plupart, en dehors de l'influence hormonale des cycles ovariens, dégénèreront.
 
Dès le début de la phase folliculaire du cycle ovarien, sous l'influence de la FSH, quelques follicules pré-antraux vont poursuivre leur développement. Leurs cellules vont sécréter un liquide qui va creuser une cavité dans le follicule: l'antrum.
L'ovocyte se trouve à présent refoulé sur le côté du follicule.
Ces follicules antraux mesurent de 0,5 à 5mm de diamètre.
 
Dans un cycle normal, non stimulé, une sélection s'opère dès le 5e jour du cycle (suite à l'augmentation des oestrogènes), et seul le follicule le plus sensible va poursuivre son développement. Ce follicule est le seul qui atteindra la maturation et fera l'objet d'une ovulation. C'est le follicule de de Graaf (15 à 30mm).
 
Vers le 14e jour d'un cycle idéal de 28 jours, sous l'influence du pic de sécrétion de LH, l'ovocyte va se détacher de la paroi du follicule. Et cette dernière va être digérée, relâchant l'ovocyte qu'elle contient, environ 36 à 48h après le début du pic de LH. C'est ce qu'on appelle l'ovulation.
 
 
 
 
   
Au fur et à mesure de son évolution, le follicule en croissance se rapproche de la paroi de l'ovaire. Au stade de follicule de de Graaf, la distance séparant la paroi de l'ovaire et celle du follicule est très mince.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administration
Administration

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 986
Etablissement: FMP-R

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 13:58 (2008)    Sujet du message: Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin Répondre en citant

Le cycle ovarien
 
Le cycle ovarien ou cycle menstruel, qui est induit par des sécrétions hormonales de l’hypophyse et de l’ovaire, se manifeste par des modifications au niveau de l’ensemble de l’appareil génital féminin, et dure en moyenne 28 jours.
Il débute à la puberté, et se répète inlassablement tout au long de la vie de la femme, et ceci, jusqu’à la ménopause.
 
Ce cycle débute et se termine par les menstruations (règles) et comporte 3 grandes phases distinctes :
- la phase folliculaire
- l’ovulation
- la phase lutéale
 
 
La phase folliculaire :

C’est la phase de folliculogénèse (ou croissance folliculaire).
 
Cette phase s’étend du 1er jour du cycle (1er jour des règles) jusqu’à l’ovulation qui a généralement lieu le 14è jour d’un cycle idéal de 28 jours.
Il dure donc, en moyenne, 14 jours, mais sa durée peut varier considérablement d’une femme à l’autre.
 
Sous l’influence d’une hormone sécrétée par l’hypophyse, la FSH, les petits follicules disponibles dans les ovaires en début de cycle (les follicules préantraux) vont entamer leur croissance et leur développement.
 
Dès que les follicules sont assez gros, ils commencent à sécréter des oestrogènes, dont le taux va commencer à augmenter dès le 5e jour du cycle.
Ces oestrogènes vont alors diminuer la synthèse de la FSH par l’hypophyse (c’est ce qu’on appelle le rétrocontrôle négatif) et la plupart des follicules, qui ne sont plus stimulés par cette FSH vont commencer à dégénérer (c’est le phénomène de l’atrésie folliculaire). Seul un follicule (en général), le plus sensible à la FSH, va poursuivre sa croissance et arriver à maturation à la fin de cette phase. C’est le follicule dominant, qu, à maturité, portera le nom de follicule de de Graaf.
 
Pendant ce temps, au niveau de l’utérus, sous l’influence des oestrogènes, l’endomètre qui avait été éliminé lors des règles, commence à se régénérer : c’est la phase proliférative.
 
 
L'ovulation :

L’ovulation est une période de courte durée (en moyenne 48 heures) qui se caractérise par la libération de l’ovocyte mature par l’ovaire et sa captation par l’ampoule de la trompe de Fallope.
 
Dès que le taux d’œstrogène atteint un seuil (variable d’une femme à l’autre, mais généralement entre 300 et 350 pg/ml), il stimule la sécrétion de LH par l’hypophyse. Le taux de cette hormone augmente alors rapidement (c’est le pic de LH), et déclenche l’ovulation proprement dite, qui survient en moyenne 36 à 48h après le début de ce pic.
 
 
La phase lutéale:

Cette phase s’étend de l’ovulation à l’arrivée des règles.
Sa durée est relativement constante et peu variable, de 12 à 16 jours.
 
Elle est caractérisée par 2 phénomènes :
 
- La formation et ensuite la dégénérescence du corps jaune : le follicule de de Graaf qui a libéré l’ovocyte mature va se remplir de sang (follicule hémorragique) et ses cellules vont se modifier. Il va dès lors sécréter principalement de la progestérone (et aussi un peu d’oestrogènes) qui atteint un pic maximal vers le 9e jour post-ovulatoire.
En l’absence de fécondation et nidation, le corps jaune va commencer à régresser dès le 9e jour qui suit l’ovulation et le taux de progestérone et des oestrogènes vont diminuer.
 
- Le développement de l’endomètre qui se prépare à une éventuelle nidation : sous l’action de la progestérone, la paroi de l’endomètre s’épaissit et se vascularise (phase sécrétoire).
En l’absence de nidation, suite à la chute de la progestérone, cette paroi va être éliminée en fin de cycle, ce qui déclenche des saignements : les menstruations.
 
 
 
 
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administration
Administration

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 986
Etablissement: FMP-R

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 14:04 (2008)    Sujet du message: Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin Répondre en citant

Coupe de profil des organes génitaux internes
Vue de face des organes génitaux internes
Coupe de face de l’utérus et des annexes  
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:29 (2017)    Sujet du message: Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Orema Index du Forum -> Forum Universitaire -> PCEM : Premier Cycle des Etudes Médicales -> Anatomie Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

XeonStyle phpBB theme/template by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005