Orema Index du Forum
 FAQ    Rechercher    Membres    Groupes   S’enregistrer   Profil    Se connecter pour vérifier ses messages privés    Connexion 

Le Coeur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Orema Index du Forum -> Forum Universitaire -> PCEM : Premier Cycle des Etudes Médicales -> Anatomie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administration
Administration

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 986
Etablissement: FMP-R

MessagePosté le: Mer 12 Nov - 23:19 (2008)    Sujet du message: Le Coeur Répondre en citant

1-Définition :

Le coeur est un muscle lisse, creusé de 4 cavités et est entouré d’une
enveloppe fibro-séreuse : le péricarde. C’est l’organe moteur de la circulation
artérielle, doué d’une fonction contractile automatique.
C’est une véritable pompe qui « aspire » et chasse le sang vers le corps.



2-Morphologie :

Le coeur a une forme d’une pyramide triangulaire couchée sur sa face
inférieure. Il présente un grand axe oblique de haut en bas et en avant.



3-Situation :

Le coeur se trouve sous T5 dans le médiastin antéro-inférieur, se projette
sur T6, T7 et T8 en respiration normale. Il est pratiquement orienté vers la
gauche.



4-Configuration externe :

On lui décrit 3 faces, 3 bords, 1 base, 1 apex :
- Face antéro-droite sterno-chondrale.
- Face antéro-gauche pulmonaire.
- Face inférieure diaphragmatique.
· La face sterno-chondrale : on peut la subdiviser en 3 parties :
* la partie droite : on décrit la présence d’un sac allongé verticalement entre
deux gros vaisseaux (VCS, VCI) correspondant à l’atrium droit. A sa partie
antéro-supérieure on note l’existence d’une évagination « l’auricule droit ».
* la partie moyenne : représentée par une masse cardiaque sous forme d’un
triangle à sommet gauche,et correspondant au ventricule droit surmonté par le
départ de l’artère pulmonaire et l’aorte, toutes deux flanquées de part et d’autre
par l’auricule droit et gauche.
* la partie gauche : correspond essentiellement au ventricule gauche qui
présente à cette face une partie restreinte séparée du segment moyen par un
sillon sagittal séparant les deux ventricules : sillon inter ventriculaire antérieur.
· La face pulmonaire : correspond au ventricule gauche.
· La face diaphragmatique : le coeur y présente :
1. la face inférieure des deux atriums séparés par le sillon inter
auriculaire.
2. la face inférieure des deux ventricules dont la gauche est la plus
étalée. Ces deux faces sont séparées par le sillon inter ventriculaire
postérieur.
3. les deux sillons inter auriculaires et inter ventriculaires postérieurs se
croisent en une zone repère : la croix des sillons.
· La base : postérieure elle répond uniquement aux atriums séparés par le
sillon inter auriculaire allongé en S italique.
· L’apex : répond au sommet du ventricule gauche.



5-Configuration interne :

Le coeur a un aspect charnu, il est divisé par une cloison en deux parties
complètement séparées :
· Le coeur droit : reçoit le sang veineux et le renvoie aux poumons.
· Le coeur gauche : reçoit le sang artériel venant des poumons et le
renvoie dans la circulation.
Ces deux coeurs sont séparés par une cloison formée de trois parties :
* Le septum inter-atrial : est une mince membrane fibreuse séparant les
deux atriums.
* le septum atrio-ventriculaire « septum membranacea » : cloison
incomplète rétrécissant l’ouverture entre atriums et ventricules, la réduisant en
orifices atrio-ventriculaires droit et gauche.
* le septum inter-ventriculaire : sépare les deux ventricules, il est
composé de deux portions :
-une musculaire, tendue entre la pointe du coeur jusqu’en dessous des
orifices atrio-ventriculaires.
-le cloisonnement entre les ventricules est complété par la deuxième partie
qui est membranaire = pars membranacea.
Rq :
-du coté gauche : l’oreillette et le ventricule communiquent par un orificela
valve mitrale ou bicuspide.
-du coté droit : l’oreillette et le ventricule communiquent par un orifice la
valve tricuspide.
A-le coeur droit : comprend un atrium et un ventricule
- l’atrium droit : présente à décrire 6 parois :
· la paroi latérale : présente des muscles pectinés.
· la paroi septale (interne) : formée par le septum inter-atrial,
marquée à sa partie postéro-inférieure par une dépression ( trou
borgne), limitée par un croissant en relief ouvert en bas et en
arrière correspondant au : foramen de Botal ( vestige )
· la paroi supérieure : occupée par l’orifice de la veine cave
supérieure.
· la paroi inférieure : occupée par l’ostium de la veine cave
inférieure fermé partiellement par la valvule d’Eustach ainsi que
par l’ostium du sinus veineux coronaire fermé par la valve de
Thébésius.
· la paroi postérieure : formée de 2 saillies ; une située près de la
paroi septale et l’autre tendue entre les deux bords de la VCS et
VCI.
· la paroi antérieure : répond à l’orifice atrio-ventriculaire droit.
- le ventricule droit : en forme d’une pyramide triangulaire, il
présente 3 parois, 1 sommet et 1 base :
· la paroi antérieure : répond à la face sterno-chondrale.
· la paroi inférieure : répond à la face diaphragmatique.
· la paroi septale : répond au septum inter-ventriculaire.
Ces trois parois donnent naissance aux muscles papillaires, qui sont annexés à
la valve tricuspide par un système de cordage tendineux.
La paroi antérieure est doublée d’une bandelette musculaire libre reliée par
son extrémité supérieure en haut à la paroi septale, en bas à la pointe du coeur
sur la paroi antérieure : c’est la bandelette septo-marginale sur laquelle on
retrouve les muscles papillaires.
A sa partie postéro-supérieure le ventricule présente une ouverture vers
l’artère pulmonaire. Cette ouverture est marquée par l’existence d’un repli
musculaire circonférentiel rétrécissant l’ouverture : l’éperon de Wolf. Entre cet
éperon et l’orifice de l’artère pulmonaire existe un espace dit «chambre de
chasse » limitée en haut par les valves sigmoïdes de l’artère pulmonaire.
B-le coeur gauche : présente à décrire un atrium et un ventricule
- l’atrium gauche : présente 6 parois :
· la paroi latérale : présente en avant l’orifice de l’auricule gauche.
· la paroi septale : correspond au septum inter-atrial, siège d’un
relief en croissant correspondant au vestige gauche du foramen de
Botal.
· la paroi supérieure.
· la paroi inférieure.
· la paroi postérieure : présente les ostiums des 4 veines pulmonaires.
· la paroi antérieure : occupée par la valve mitrale.
- le ventricule gauche : en forme de cône et comprend 2 parois, 1
sommet et 1 base
· la paroi septale : répond au septum inter-ventriculaire.
· la paroi latérale : présente des saillies musculaires, notamment les
deux muscles papillaires liés à la valve mitrale par des cordes
tendineuses.
· A sa partie postéro-supérieure, le ventricule présente une ouverture
vers l’Aorte. Il n’existe pas d’éperon comme à droite. La chambre
de chasse ou Infundibulum est limitée en haut par les valves
sigmoïdes de l’aorte.



6-Les orifices :

Ils sont de 2 types : atrio-ventriculaires et artériels :
· L’orifice atrio-ventriculaire droit : fermé par la valvule tricuspide
qui est formée par trois valves : antérieure, postérieure (inférieure)
et septale.
· L’orifice atrio-ventriculaire gauche : fermé par la valve mitrale qui
est composée par deux cuspides : la grande (antérieure) et la petite
(postérieure).
· L’orifice de l’artère pulmonaire : occupé par trois valves sigmoïdes
et fait communiquer le ventricule droit avec l’artère pulmonaire par
l’intermédiaire de la chambre de chasse.
· L’orifice aortique : fermé par trois valves semi-lunaires et fait
communiquer la chambre Infundibulaire avec l’aorte.



7-La vascularisation - innervation :

A-Artérielle :
Le coeur est vascularisé par les artères coronaires droite et gauche, qui
sont les premières branches de l’aorte.
- L’artère coronaire droite :
· Origine : elle naît dans le sinus aortique au dessus de la valve
antéro-droite par l’ostium de la valve coronaire droite.
· Trajet : selon trois segments :
-Le 1er oblique en bas, en avant et à droite, passe entre l’auricule droit
à droite et l’artère pulmonaire à gauche, et gagne le sillon atrioventriculaire
antérieur.
-Le 2ème parcours le sillon atrio-ventriculaire antérieur.
-Le 3ème contourne le bord droit du coeur, passe par le sillon atrioventriculaire
postérieur et se continue en arrière, juste en avant de la
croix des sillons.
· Terminaison : bifurcation en deux artères terminales :
-l’artère inter ventriculaire postérieure ou inférieure.
-l’artère rétro-ventriculaire.
· Collatérales :
- le 1er segment donne : l’artère graisseuse destinée à l’infundibulum et
qui va former avec son monologue gauche : l’arcade graisseuse.
- le 2ème segment donne naissance à :
** L’artère atriale supéro-droite qui vascularise le tissu nodal à
60%.
** Les artères marginales pour l’atrium droit et le ventricule droit
dont la plus importante est celle qui longe le bord droit du coeur : c’est l’artère
marginale droite.
- le 3ème segment donne :
** des branches atriales postérieures.
** des branches ventriculaires postérieures.
- l’artère inter-ventriculaire postérieure donne :
 des branches diagonales pour les deux ventricules droit et
gauche
 des branches perpendiculaires à son axe, profondes, destinées
à la moitié postérieure du septum inter ventriculaire =
branches perforantes septales.
-L’artère coronaire gauche :
· Origine : elle naît dans la valve sigmoïde antéro-gauche.
· Trajet : court de 10 à 15 mm en moyenne, ne donnant pas de
collatérales.
· Terminaison : bifurcation en 2 branches :
-l’artère inter ventriculaire antérieure : gagne le sillon inter
ventriculaire antérieur qu’elle parcourt totalement, puis elle contourne le bord
droit du coeur, pour se terminer peu après dans le sillon inter ventriculaire
postérieur. Au cours de son trajet elle donne :
** des branches pariétales destinées aux ventricules droit et
gauche.
**des branches septales profondes.
- l’artère circonflexe : chemine dans le sillon atrio-ventriculaire et se
termine avant la croix des sillons à la face inférieure du ventricule gauche.
Au cours de son trajet elle donne :
** des branches atriales.
** des branches ventriculaires descendantes au nombre de 3 à 4 dont
la plus importante est la marginale gauche qui a un trajet sinueux sur le bord
supéro-gauche du coeur d’abord antérieur puis postérieur par rapport à ce
bord.
.
B-Veineuse :
Des systèmes assurent le retour veineux coronarien :
- un système principal ou système du sinus coronaire qui
comprend :
· La grande veine coronaire qui remonte le sillon inter ventriculaire
antérieur, suivant le trajet de l’artère circonflexe pour se jeter dans un
sac veineux en forme d’un sinus : « sinus veineux coronaire » dans
l’atrium droit.
· La petite veine coronaire (satellite de l’artère coronaire droite),
commence du sillon atrio-ventriculaire droit, et passe en arrière pour
se déverser dans le sinus veineux coronaire.
- le système Galien : comprend des veines indépendantes qui se
dirigent vers l’atrium droit, sans se jeter dans le sinus veineux coronaire.
- le système veineux Thébésius : comprend des veines qui
sortent de la paroi et y retournent formant des boucles veineuses sur la paroi du
coeur.
C-Innervation :
La régulation nerveuse de l’automatisme cardiaque est assurée par deux
systèmes :
- sympathique (cardio-accélérateur) : formé par des branches nées des
ganglions de la chaîne cervicale et qui se regroupent en trois noeuds :
Noeud sympathique supérieur
Noeud sympathique moyen
Noeud sympathique inférieur
- parasympathique (cardio-freinateur) : formé par des branches du nerf
vague (X).
* les plexus cardiaques : tous les nerfs du coeur se résolvent en deux plexus
issus d’un ganglion nerveux situé sous la crosse de l’aorte : ganglion de
Wrisberg :
· le plexus artériel antérieur : entoure l’aorte ascendante et l’artère
pulmonaire et se distribue sur la face antérieure et la face gauche
du coeur.
· Le plexus veineux postérieur entoure les veines pulmonaires et la
veine cave supérieure.
L’automatisme cardiaque : assuré par des cellules myocardiques différenciées
en cellules excitatrices et contractiles constituant « le système cardionecteur ».
Ces cellules cardionectrices se répartissent au niveau du coeur en plusieurs
amas nodulaires :
· le nodule sinusal : situé au niveau de la paroi postéro-supérieure à
gauche de la VCS et relié par des faisceaux interatriaux au nodule
suivant : le noeud d’Aschff et Tawara. Fréquence = 60 à 70
contractions / mn
· Le nodule atrio-ventriculaire : situé à la limite entre septum inter
atrial et septum auriculo-ventriculaire : le Noeud de Keit et Flack.
Fréquence = 120C/mn
· Le faisceau de His chemine le long de la pars membranacea, se
divise au sommet de la cloison interventriculaire en deux
faisceaux droit et gauche destinés aux ventricules correspondants.
Ces faisceaux se terminent en un fin bouquet de fibres au sein des
muscles papillaires : faisceaux de Purkinge.
La fréquence des contractions du noeud sinusal l’emporte sur les autres : d’où le
rythme cardiaque moyen est un rythme dit sinusal avec 60 à 70 battement /mn.



le péricarde :

C’est un sac séro-fibreux qui enveloppe le coeur avec ses gros vaisseaux.
Il assure les rapports avec les organes du voisinage et est constitué de deux
feuillets :
· Feuillet viscéral ou épicarde appliqué contre le coeur et les vaisseaux.
· Feuillet pariétal appliqué contre la face profonde du péricarde
fibreux.
Ces deux feuillets se continuent l’un avec l’autre au niveau de la ligne de
réflexion du péricarde, et limitent une cavité virtuelle : « la cavité
péricardique ».
Le péricarde donne attache aux ligaments de coeur qui assurent sa fixation :
· Les ligaments sterno-péricardiques supérieur et inférieur
· Les ligaments phréno-péricardiques droit et gauche
· Les ligaments vértébro-péricardiques droit et gauche



9-Le foyer d’auscultation :
Se trouve au niveau de :
· L’orifice aortique (2ème espace intercostal droit près du sternum)
· L’orifice tricuspide (région xiphoïdienne)
· L’orifice pulmonaire (2ème espace intercostal)
· L’orifice mitral (5ème espace intercostal sur la ligne mamelonnaire)
*** NB : la contraction vers les valves mitrales forme un bruit :
1er bruit : la contraction des ventricules + la fermeture des valves mitrale et
tricuspide la systole.
2ème bruit : la fermeture des valves sigmoïdes la diastole.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Nov - 23:19 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
khalid
Débutant(e)
Débutant(e)

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 23

MessagePosté le: Ven 14 Nov - 22:11 (2008)    Sujet du message: Le Coeur Répondre en citant


Merci pour ces efforts méritants tous les remerciements, le respect, l'estimation, et le soutien.

Veuillez y joindre quelques illustrations

M E.......................................E R C I B E A U C O................................OU P
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:34 (2017)    Sujet du message: Le Coeur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Orema Index du Forum -> Forum Universitaire -> PCEM : Premier Cycle des Etudes Médicales -> Anatomie Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

XeonStyle phpBB theme/template by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005